• Le  ciel  du mois  de  Mars  et  début Avril  fut  assez turbulent
    A  présent  le  printemps  s'annonce  et nous  invite .
    A  l’abri  dans  mon petit  coin  je  rêvais  aux  jolis  jardins  visiter l’année  dernière .

    Sans  parler  des  raisons  qui  m'ont  éloignées  de  la France , je  dirai  simplement  que  je  suis  heureuse  de  vous  retrouver ce  jour .Dans  ce monde  qui n'en  finit  plus  de  changer , restons  a  l'écoute  de  la  nature , de  la  lumière  et  des  espaces .
    Merci Gilbert  pour  ce  code .

    Survol

     

    A

    B

    C

    D

    E

    F

    Merci  a  tous pour  vos  messages  d’amitié , Je  me  prépare  a  déménager , la maison  est  trop  grande et  je  n'ai  plus  l’énergie  de tout  faire .Mais  je  vous  retrouve  chez  vous  dés  que  je  le  pourrai ..A  bientot ..
    Joyeux  mois  de  Mai  a  tous .


     


    20 commentaires
  • Durant  les 365 jours  (1)
    Après  avoir  traverser  le  château  des   souvenirs puis  celui  du  future , mon  désire  de  terminer ma visite vers  le  grand  couloir et  d'ouvrir  toute  grande  la  porte  donnant  sur  les  jardins ,  grandi  de  minute en  minute , mais  ce  parcours  ne  fut  pas  ordinaire . Quelque chose  de  particulier  avait  alerter  le  paysage .
    Photos du net .

    Étant  sensible  aux arguments de la nature et au comportement du ciel , mes 
    éfforts  de passer de l'autre coté des  portes  me  mirent  en  alertes . Blottis  contre  le  mur , je  regardais  avec  éffroi , le  spectacle  térrifiant  qui  avançait . Les  éléments  m'éffrayaient  et  pourtant  ils  étaient  beaux . Préssentant  le  danger , les  sapins  souples  se  laissèrent  emporter  par  les  rafales  mugissantes  qui  s'amplifiaient .

    Durant les  365 jours (1)
    Soudain , alors que  la  journée  n'était  qu'a  demi  écoulée , ce  que  d'aucuns  n'avaient  envisager  se  matérialisait  . Il  n'y  avait  plus  d'horizon , rien  qu'un  gigantesque  rouleau  dans  lequel  s'entre mêlaient  de  lourds  nuages  noirs que  des  traits  de  lumière  perforaient  en  zigzagant  , ils  n'avaient  pas  fini  de  traverser  la  masse  nuageuse  que  deja  le  bruit  du  tonnerre  glissant  a  travers  les  arbres  dans  un  grondement  de  fin  du  monde ..

    Durant les  365 jours (1)
    Notre  rivi
    ère  cherchait  a  sortir  de  son  lit  , comme  pour  échapper  a  la  malédiction . Elle  formait  des  vagues  si  hautes  que  l'on  aurait  pu  croire  quelles  étaient  autant  de  barrières  pour  empêcher  l'enfer  de  s'installer  sur  la  terre  ..

    Durant les  365 jours (1)
    Les  feuilles  semblaient  me  faire  des  signes  en  agitant  leurs  folioles  me  laissant  penser  que  c'était  des  signes  d'adieux . Accompagnant  le  vent , voici  la  pluie  qui  arrive  en  rangs  serrés tels  des  soldats  a  la  conquête  d'un  nouveau  pays .Martelant  tout  sur  leur  passage , sans  un  regard  vers  le  trouble  qu'ils  causaient . 
    Autour  de  moi  il  n'
    èxistait  plus  rien , seulement  un  souffle  puissant  dans  lequel  se  mêlaient  la  terre  et  le  ciel   tout  entier .. Une  tornade  venait  de  passer . 

    Il nous  faudra attendre  encore  une  semaine  ou  deux  pour  voir  le  ciel  nous  sourire a  nouveau  et  poursuivre  notre  chemin   vers  le  printemps  dans  les  beaux  jardins .
    A  bientot  amis (es) de France
    . A suivre .


    52 commentaires