• I' ll tell you What 2

    La  Manduca  sexta  ou  Sphinx  du  tabac  ou  de  la  tomate 
    La  suite   de  mon  histoire   vous  apprendra  que  même  chez  les  insectes  la  vie  n'est  pas  si  simple .En continuant  ma  promenade , je  constate  la triste mine de mes pieds de tomates  , et  en  regardant  de  plus  prés  je  découvre  plusieurs  chenilles  vertes et  assez  larges.. Je  prends  quelques  photos  puis  fais  des  recherches  , pour  apprendre  que  cette  chenille , fait  parti  des  Sphingitae  aussi  appelée  chenille  du  tabac . Cette  chenille  se  nourrit  de  plantes  de  la  famille  des  Solanaceae  ( feuille  de tabac ou  tomate ) et  a  un  mécanisme  pour  détoxifier , excréter  la  nicotine  toxique du tabac  , ce  qui  les  protège  des  prédateurs .   Mes  pieds  de  tomates  semblent  vraiment  souffrir  de  ces  chenilles  ..  Mais ma  surprise   ne  s’arrête  pas  la   .  Certaines  chenilles  sont  couverte  de petites  pustules  blanches , je  poursuis  mes  recherches ..
    Merci Gilbert  .

    +

    Survolez chaque vignette.
    Survolez + pour afficher image de fond.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Incroyable  surprise .
    Pour  combattre  cette  mangeuse  de  tabac  ou  de  tomates , les  cultivateurs  utilisaient  une  petite  guêpe  parasitoïde   qui  pond  ses  œufs  dans  la  chenille
    Je  prends  une  chenille  infectée  et  avec  un petit  coton  tige , je  décroche  toutes  ces  petites  boules  blanches  et  quelques  minutes  plus tard  de  nouveau  je  voyais  les  petites  larves  sortir  de  la  chenille   qui  dévore  mes  tomates   tranquillement  , elle  se  fera  manger  intérieurement .

    Cette  petite  guêpe  pique  ses  œufs  dans  la  chenille  et  au  bout  de  quelques  jours  ces  petites  larves  sortent  a la  surface  de  la  chenille , se  nourriront  de  la  chenille  en  se  protégeant  dans un  petit  cocon  blanc  et  resteront  sur  la  chenille  jusqu’à  éclosion  avant de  s'envoler .

     I'  ll  tell  you  Wat 2

    Les  chenilles  infectées   vidées  et  affaiblit  , dépérissent  et  meurent   quelques   semaines  plus tard  ,J'ai  pu  sauver  une  seule  chenille  devenu  assez  grosse  et  tous  les  jours  je  regarde  dans  son  bocal  , la  chrysalide  qui  me  donnera  ce  joli  papillon  en  Mai  ..

     I'  ll  tell  you  Wat 2

    C’était  assez  curieux   je  trouve   . Maintenant  je  sais  ce  que  c'est  .
    Pas  de  belles  tomates  bio  chez  nous  cette  année .J’étudierai  mon  jardin  de  plus  prés  l’année  prochaine  , si  je  replante  des  tomates   !
    Bonne  semaine  mes  amis (es)  .. A  bientôt ..
     

    « I'll tell you what ?L'histoire de la vie . »

  • Commentaires

    24
    Mercredi 30 Novembre 2016 à 14:12

    bonjour Nicole je ne sais pas combien vous avez en température mais en France ça se rafraichit drôlement, bon dans le sud ça passe !! mais enfin dur dur pour mettre le nez dehors

    bisous

    23
    Mercredi 30 Novembre 2016 à 07:59
    DANIELLE1943

    Bonjour Nicole

    merci de cet extraordinaire au sujet de cet article que j avais vu et c est beau bien sur pas pour ton potager mais beaucoup appris sur les incestes je viens te souhaiter un excellent Mercredi je t embrasse une Amie de la Haute  de Normandie Danielle

    22
    Mardi 29 Novembre 2016 à 09:22

    Il y a dans la nature une multitude de ressorts secrets et inattendus, autant dire que ce monde nous réserve bien des surprises. Un ami agriculteur me disait que pour débarrasser le sol des nitrates, il semait une sorte de grosse rave. Le rôle de celle-ci est de se gorger de nitrates, et donc de les détruire.

    Tu es dans nos pensées, chère lointaine amie. L'hiver arrive, c'est vrai, mais puisse  la chaleur vivre toujours en nos cœurs. Bisous - Alain

    21
    Mardi 29 Novembre 2016 à 08:10

    bonjour Nicole, je suppose que ton potager est en repos..cette année on n'a même pas planté de tomates, des pieds de tomates cerises ont poussé tout seuls, des graines sans doute de l'an dernier !!! elles étaient très bonnes.

    Je te souhaite une belle journée

    bisous

    20
    Lundi 28 Novembre 2016 à 19:46

    Bonsoir Nicole,

    Un petit coucou pour prendre de tes nouvelles. Comment vas tu ? 

    L'hiver s'installe chez moi, je ne sais pas le temps qu'il fait chez toi, les Etats-Unis sont tellement vastes, le temps n'est pas le même partout. 

    Prends soin de toi, passe une bonne soirée, grosses bises, Véronique

                             Résultat d’images pour gifs barre de séparations automne

    19
    simalou
    Lundi 28 Novembre 2016 à 19:32

    c'est fascinant la vie de ces chenilles, je n'imaginais pas qu'elle pouvait se faire dévorer comme ça!

    nous en avons eu une bleue et verte, assez grosse , on a pensé qu'elle se trouvait sur des plans de coqueret du Pérou qu'on avait acheté en jardinerie et elle avait migré sur les feuilles de pommes de terre. D'après mes recherches, il s'agissait du sphinx. Mais je n'ai pas pu voir sa transformation car nous partions en vacances à ce moment là; je voulais te mettre la photo de cette chenille mais je n'y suis pas arrivée, sans doute parce que je n'ai pas de blog .

    Si nous respections la nature, nous n'aurions pas besoin de tant de pecticides,  les animaux se détruisent entre eux

    Bonne journée          merci pour toutes ces belles photos             Simalou

     

     

      • Lundi 28 Novembre 2016 à 19:55

        Merci  Samilou pour ta visite , dommage  que tu  n' ais pas de blog , tu aurais sûrement beaucoup de choses a nous raconter . A bientôt    Samilou  .
          Have a nice day  .
        Nicole .

    18
    Lundi 28 Novembre 2016 à 19:05

    Bonjour Nicole 

    Article intéressant,quand on a un potager il faut être constamment s'en occuper c'est pour cela que j'ai réduit une grande partie de sa surface . Chaque année je suis embêté avec les chenilles qui dévorent mes choux...  merci pour ton passage je te souhaite une bonne semaine bises de Normandie

    17
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 22:31
    DANIELLE1943

    Bonsoir Nicole *

    alors là bravo pour ces recherches ces explications inimaginables ces insectes j ai vraiment appris ce soir sut tes tomates et autres Merci à toi tu as la main verte j espère que tu vas réussie et je te souhaite un bon Dimanche soir Amitié à ta Famille  caresses aux 4 pattes et prends soins de toi ton Amie Lointaine qui ne t oublie pas Danielle

    16
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 19:45

    mon cher époux était en effet pensionnaire à Sorèze...il était le porte-drapeau en 1939...courage mon ami...Ceci est un copier/coller : Une semaine que je n’ai pas répondu à tes commentaires. J’ai toujours des problèmes de périarthrite et c’est assez pénible de manier la souris. Bonne soirée et

    ♡♡ Merci pour ta fidélité ♥♥.

    15
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 16:34

    Bonjour Nicole,

    je connais, un peu, la vie des papillons, des prédateurs de leurs chenilles. Il yen a tant et tant. Cette année, plusieurs chenilles machaon ont été victimes de telles prédations. La tienne est spectaculaire avec tous ces petits cocons sur son corps!  Je trouve ça  horrible . La Nature, elle, ni bonne ni mauvaise. Elle est tout simplement.

    Merci Nicole pour ce billet passionnant

    Bises

    14
    Samedi 26 Novembre 2016 à 17:40

    BONJOUR NICOLE !

     

    Il y a même des avions qui épandent ce type de larve aussi sur les graminées ! C'est comme çà que l'on protège nos cultures sans utiliser de pesticide MONSANTO !

    Certaines guêpes "parasitoïdes" pondent leurs larves à l'intérieur des chenilles et qui se nourrissent de ses entrailles jusqu'à "zombifier" leurs hôtes qui finissent par mourir !

    C'est çà la culture écologique !

    Il faut savoir qu'il y a de tels parasites qui pénètrent les tissus humains, mais pas ceux là  et pas de la même façon !

    Si tu préfères garder les chenilles plutôt que tes tomates, tu les protèges contre ces larves, autrement elle mourront toutes et il n'y aura aucune séquelles sur les consommateurs humains de tomates !

     

    Ceci je suis heureux de te retrouver en peine activité sur ton blog ! Et bravo pour les photos !

     

    Gros Bisous Nicole !

    Rémy.




    13
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 20:08

    Heureuse de retrouver tes pages après ma longue pause mon amie lointaine  elles sont si instructives ...

    çà fait frémir toutes ces descriptions Nicole .... je dormirai moins bête ce soir, quelle histoire, la nature est vraiment remplie d'imprévues !!

    Superbes en tout cas tes photos qui nous montrent bien l'action !

    J'espère que ton moral est meilleur et c'est de tout cœur que je te souhaite un week end serein  mon amie!

    Après le vent et la pluie nous avons eu un peu de soleil , frisquet vu la saison mais bien agréable .

    Mes bises du cœur !

    Nicole

    12
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 20:07

    Bonsoir Nicole,

    Moi qui rêve depuis toujours d'avoir un potager, je me rend compte que c'est pas facile.

    Et toi comment vas tu ? prends soin de toi mon amie. Passe une bonne soirée, grosses bises, Véronique

    Résultat d’images pour Gifs fée automne

    11
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 15:51

    Je ne sais pas si tu es satisfaite des dégâts causés sur tes pieds de tomates mais cela donne lieu à de bien belles photos . La vie est parfois bizarre, les uns meurent parce que les prédateurs sont sans pitié. Chez nous ce sont les buis et les platanes qui sont attaqués par la pyrale du buis  et le chancre. Dommage pour le canal du midi dont la voûte arborée faisait de l'ombre aux randonneurs, cyclistes et plaisanciers .

    I'm so happy to read you and hope that all get better and better for you and your family.

    Friendly

    Chinou

    10
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 10:35

    bonjour, un vrai travail de scientifique, de biologiste en herbe, heu en tomates !!!!

    Je n'aurais jamais eu l'idée de faire toutes ces recherches !! il est vrai que j'ai déjà vu des chenilles mais je n'ai jamais approfondi la chose.  De plus tes photos sont réussies !!

    encore bravo

    bisous

    9
    Vendredi 25 Novembre 2016 à 07:44

    Bonjour Nicole.

    Il pleut et les champs commencent à saturer.

    Pour l'histoire de mon article: elle faisait partie de la catégorie "absurde": c'est bien le cas !

    Je vais refaire un article, sur le principe des gifs, en préparant l'image fixe, pour voir ce que ça peut donner.

    Je manque d'idée...

    Bonne fin de semaine.

    Gilbert

    8
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 20:07

    Bonjour,

    Merci pour vos commentaires. Très intéressant votre article sur cette chenille mangeuse de pieds de tomates, mais bon je ne sais pas si on a cette charmante bête en France, je ne crois pas, mais bon on a déjà cette saleté de Doryphores, animal qui je crois est venu des États-Unis il y a bien longtemps. Mon père nourricier faisait en quelque sorte la chasse aux doryphores car ça mangeait les pieds de pommes de terres! En ce moment c'est vraiment une météo infecte dans ma région, mais bon aujourd'hui j'étais chez ma tante a faire de la maintenance sur son ordinateur. J'espère que vous allez bien et que vous avez encore des températures agréables aux États-Unis, mais bon je crois savoir qu'il y a à peu-près tous les climats du fait que ce pays est immense de par sa superficie. je vous souhaite une bonne journée, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    7
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 16:19

    Bonjour Nicole,

     moi ce ne sont pas les tomates qui sont attaquées mais mes buis, par la pyrale du buis. Se sont de jolis papillons blancs qui pondent la nuit à l'intérieur du buis. Cela donnent ensuite de grasses chenilles qui tissent de véritables toiles. Quand tu t'aperçois de ça c'est presque trop tard car elles dévorent tout et affaiblit beaucoup la plante. Voilà pour ma petite histoire. Je pense bien à toi même si je n'ai même plus le temps d'envoyer des mails aux amies ni même de répondre à mes commentaires. je garde, très souvent, mes petits-enfants en ce moment car ils ont été souffrants. D'abord l'un puis après l'autre. Je suis épuisée nerveusement. Je te souhaite une belle et douce journée et t'envoie de gros bisous de France. A très bientôt mon amie car je pense bien à toi.

    6
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 16:02

    Je sais, tous les êtres vivants ont besoin de se nourrir pour survivre, mais pour les tomates, je préfère les acheter chez mon marchand de légumes.

    5
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 09:05

    Pauvre Nicole !

    Voilà qu'aux chenilles, s'ajoutent des guêpes pour "s'occuper" de tes tomates !

    Je n'ai pas de potager et je ne le regrette pas !

    Concernant les montages zoom Cath, dis-moi ce que tu veux faire que je te prépare le code.

    Quant à la vidéo/gif (ce que tu sais faire), qui démarre au survol d'une image fixe: il suffit de tirer une image fixe de ton gif et la remplacer par le gif au survol du montage.

    Une fois que tu as les adresses de ces deux éléments, ce n'est plus qu'un code au survol classique; par contre, le gif est assez lourd et peut ne s'afficher qu'avec un peu de retard, selon la vitesse de la connexion.

    Au plaisir.

    Gilbert

    4
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 01:15

    Formidable ton histoire Nicole ! C'est incroyable et étonnant le cycle de la vie parfois...tes photos sont superbes ! Sur mes chemins, dans mes grandes solitudes, souvent, j'observais la vie des insectes tout en faisant mes pauses repas... Un jour, assis sur une murette... sur le chemin devant moi, il y avait 3 autoroutes de fourmis... des toutes petites, des moyennes et des grosses...elles se suivaient toutes, mais chacune dans leurs catégories ! et, ses autoroutes se croisaient !! aucuns problèmes... elles s'acceptaient et se laissaient se passer alternativement !!! dommage que je n'avais pas de caméra ! À un moment donné, j'ai vu les grosses qui ramenaient une chenille, qui au début, bougeait, puis peu à peu, elle a dû mourir...ou être endormie ! J'ai attendu qu'elle disparaissent dans la fourmilière pour remettre mon sac sur le dos et reprendre mon chemin ... tout en pensant à ce petit monde d'en bas qui vit aussi sa vie ! Je comprends que certains bouddhistes évitent de les écraser !

    Bonne journée aux US !

    Gilbert

     

    3
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 00:30

    Je n'aime pas les insectes, j'en ai la phobie depuis toujours.

    Beau reportages et belle présentations.

    Bisous et bonne nuit

    Ton amie Violette

    2
    Jeudi 24 Novembre 2016 à 00:18

    Bonjour Nicole, ben j'apprends ce jour... moyen bio pour tuer ces chenilles !!!  Eh oui mangées vivantes... Au potager faut pas rêver on a pas nos fruits et nos légumes sans rien y faire, les nuisibles raffolent comme nous de ces bontés de la nature !! Oiseaux, limaces, insectes... c'est la vie !!! Merci, bonne fin novembre, amicalement, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :